Galeries photosInfos APC

Les tizi ouziens bénéficient d’un nouvel espace de détente

La veille de la célébration du 52ème anniversaire de l’indépendance, l’APC de Tizi Ouzou, sous la présidence de M. Ouahab Ait Menguellet, a procédé à l’inauguration d’un nouvel espace familial de détente. L’assemblée communale s’est faite représenter par une large délégation composée de fonctionnaires et d’élus, dont la première vice-présidente Melle Djazia Asmani, les présidents et autres membres des différentes commissions communales à l’instar de MM. Nekkache, Nesnas, Boultach et Bouzeguene ainsi que Mmes Bey et Adlani. La cérémonie d’inauguration a été rehaussée par la présence de nombreux invités notamment le Wali Abdelkader Bouazghi, le P/APW Hocine Haroun, des représentants de la classe politique et la société civile ainsi que les autorités locales. La population tizi ouzienne s’est jointe à la fête par centaines. Elle a été au rendez-vous et a participé à la collation puis au grand gala nocturne organisé à l’occasion en cette nuit ramadhanesque.

Il est à rappeler que cette nouvelle surface a été réalisée sur la superficie occupée jadis par la gare routière de Tizi Ouzou. Aujourd’hui « elle reçoit les familles tizi ouziennes qui souffrent du manque de tels endroits qui permettent, un tant soit peu, de se reposer. Nous ferons en sorte de gagner d’autres esplanades au détriment du béton qui dénature la ville de Tizi Ouzou et lui ôte sa réputation de ville à vivre qu’elle arborait il y a seulement quatre décennies ».

La joie sur les visages des enfants

La joie se voyait sur les visages des grandes personnes mais pas autant que sur les faces innocentes des bambins qui se sont rués sur l’espace de jeux qui leur a été réservé. Les férrus des toboggans et des balançoires en ont eu pour leur compte. Nous les avons vu cavaler des distances sans qu’un quelconque obstacle leur limite la course. Entendre leurs rires fuser dans tous les sens mettait du baume sur les cœurs des parents. Grand merci à tous ceux qui ont dérobé ce morceau de joie à la boulimie des bétonnières !

Commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page